UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

RENFORCEMENT DU PARTENARIAT ENTRE LE MESRSI ET LE PNUD POUR L’INNOVATION ET L’EMPLOYABILITE EN GUINEE

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités et conformément à sa feuille de route, Madame la Ministre a reçu en audience le Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Developpement.

Cette rencontre a mis en lumière l’importance du partenariat entre les deux entités dans le renforcement du système d’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation. .

Le MESRSI a entrepris de vastes reformes dans le but de répondre aux défis multiples  qui touchent les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

Madame la Ministre, Dre Diaka SIDIBE a souligné que pour atteindre les objectifs fixés, la collaboration avec les partenaires Techniques et Financiers est essentielle. Dans cette optique, le PNUD a été un partenaire privilégié, jouant un rôle actif dans la mise en œuvre et l’exécution de divers projets depuis son arrivée à la tête du département.

L’audience a été l’occasion de faire le point sur l’évolution des projets en cours, en particulier le projet « Be In ». Ce programme novateur qui vise à renforcer l’employabilité des jeunes en les connectant à des problématiques de developpement durable, tant pendant qu’après leur formation universitaire.

Le PNUD a lancé avec succès une phase pilote touchant 305 étudiants dans les huit régions administratives de la Guinée. Suite au succès de cette première phase, le PNUD a transféré la responsabilité du projet « Be In » au MESRS.

 Cet accord comprenait un transfert de compétence et une subvention pour les étudiants « Be In » sur une période de deux ans.

Le projet « Be In » illustre la volonté de créer des opportunités pour les étudiants et améliorer leur employabilité, tout en requérant une mise en œuvre rapide et diligente des engagements pris.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires